Technologies de l'information et de la communication en éducation en Afrique Subsaharienne: Analyse comparative du développement numérique dans les écoles

Les technologies de l'information et de la communication (TIC) jouent un rôle de plus en plus important dans l'accroissement de la productivité grâce aux économies numériques, en améliorant l’offre des services publics et privés et en réalisant des objectifs socioéconomiques généraux dans les domaines de l'éducation, de la santé, de l'emploi et du développement social. Pour cette raison, les pays élaborent des politiques en matière de TIC afin de soutenir la croissance dans divers secteurs socioéconomiques et de tenter d'aiguiller le développement et la concurrence. Or, compte tenu de l'évolution rapide des TIC liée à l'émergence de tout un éventail de nouvelles technologies, il est nécessaire d'analyser et d'évaluer lesdites politiques de manière systématique. Dans le secteur de l'éducation, les décideurs politiques reconnaissent largement que l'accès aux TIC peut aider les individus à faire face à la concurrence dans une économie mondialisée en constituant une main-d'œuvre qualifiée et en facilitant la mobilité sociale. Ils insistent sur le fait que l'intégration des TIC dans l’éducation crée un effet multiplicateur dans l'ensemble du système d'éducation :

  • en améliorant l'apprentissage et en dotant les élèves de nouvelles compétences ;
  • en s'adressant aux élèves disposant d'un accès limité ou ne disposant pas d'accès à internet (notamment les enfants qui habitent des régions rurales et reculées) ;
  • en facilitant et en améliorant la formation des enseignants ;
  • en minimisant les coûts liés à l'enseignement traditionnel.

Au-delà des grands discours, il est essentiel pour les décideurs politiques de se pencher sur les questions élémentaires liées à l'utilisation des TIC dans l’éducation et aux résultats de l'apprentissage, notamment en termes de rétention et de réussite scolaire. Certains soutiennent que les ordinateurs et autres TIC possèdent des propriétés ou des potentialités qui modifient directement la nature de l'enseignement et de l'apprentissage (Kozma, 1991 ; 1994 ; Dede, 1996), alors que d'autres affirment que les TIC ne sont qu'un simple mode d'enseignement et d'apprentissage, prônant l'importance supérieure de la pédagogie fondamentale (Clark, 1983 ; 1994). Quoiqu'il en soit, la priorité doit être donnée dans tous les pays à une meilleure compréhension de l'intérêt des TIC dans l’éducation et de la manière dont ces technologies sont intégrées dans les différents systèmes d'éducation nationaux.

AttachmentSize
PDF icon ict-africa-fr.pdf946.25 KB
Categories
Surveys & Reports
Year
Thursday, January 1, 2015 (All day)
Publisher
UNESCO-ITU
Author/Editor
Peter Wallet
0
No votes yet